Mot du Directeur

L’UFR Sciences de l’ingénieur devra être le regroupement de Grandes Ecoles d’excellence [...]

Professeur
Meissa FALL
Lire la suite...









Bookmark and Share

UFR SI - RSS
Mot du Directeur

meissa_fall_smallL’UFR Sciences de l’ingénieur devra être le regroupement de Grandes Ecoles d’excellence et d’innovation dans les métiers et les Sciences de l’ingénieur. Elle devra faire partie des pôles d’enseignement les plus en vue de la sous région de par la qualité de la formation, et des services à la société.

A très court terme, l’UFR devrait être un pôle d’enseignement et de recherches de pointe dans les métiers classiques de l’ingénieur mais surtout des sciences et technologies du futur (Mécanique et Energie durable, Matériaux innovants et Technologies de pointe, Electronique et Nanotechnologie, Environnement et Gestion durable, etc.).

Les métiers classiques du Génie, l’Art, l’Urbanisme et l’Architecture ne seront pas du reste. La mise en place prochaine de Classes Préparatoires du style "Préparation aux Grandes Ecoles" sera concrétisée pour les années à venir et ce substrat sera le socle ouvrant vers les Classes d’Ingénieurs de notre UFR. Cette ambition n’a été possible que par l’extraordinaire élan de solidarité que la création de cette UFR a suscité par les Autorités Etatiques, Universitaires et les Partenaires au Développement pour une Université ouverte, pour tous, pour la formation et l’affirmation des acquis scientifiques par la Recherche. Un ingénieur (du latin ingenium) est une personne ayant reçu une formation scientifique et technique la rendant apte à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre de produits, de systèmes ou de services.

Cette aptitude résulte d'un ensemble de connaissances techniques d'une part, économiques, sociales et humaines d'autre part, reposant sur une solide culture scientifique. L'ingénieur intervient principalement au niveau de la Recherche & Développement ou de la Fabrication de produits. Il apporte son expertise technique et sa créativité en tenant compte de contraintes de temps, de ressources, d'innovation, d'ergonomie et de respect de l'environnement et des réglementations. La moyenne des ingénieurs formés par pays en Europe se situe vers 30 000 ingénieurs/an, en Inde 700 000 ingénieurs/an, environ 1 000 000 d’ingénieurs/an pour la Chine, et au Maroc on forme 4 200 ingénieurs/an (10 000 ingénieurs/an sont prévus à partir de 2010).

Le Sénégal dépasse rarement les 100 ingénieurs formés par an. C’est pour ainsi dire que les objectifs assignés à l’UFR SI sont pour l’essentiel axés à la formation de cadres (à toutes les échelles) bien assis en Recherche et développement que dans les Applications des métiers de l’Ingénieur. Le management de la Qualité et de la Sécurité ainsi que des bases solides dans l’Ethique demeurent les socles sur lesquels reposent la formation au sein de l’UFR SI. La ville de Thiès offre une position stratégique de carrefour dans une région en plein essor, dotée de nombreuses ressources. Sa proximité avec Dakar lui permet de bénéficier de tout le potentiel technique de la capitale.

L’UFR SI de Thiès s’installe alors sur des bases solides. Au niveau national, elle permettra de bonnes conditions d’encadrement des étudiants. Nous espérons que l’UFR SI, de par ses équipes d’encadrement motivées nous permettra de doter nos futurs étudiants et élève ingénieurs d’une formation solide leur permettant d’exercer avec bonheur dans les structures publiques, d’intégrer les filières de spécialisation les plus pointues, voire d’embrasser les carrières de recherche. En définitive, l’érection de ce pôle d’excellence dans la formation et la recherche est un objectif primordial. Pour y arriver le maintien de la qualité des enseignements et des enseignants sera un combat continu.

Soyez tous les bienvenus à l’UFR SI.

Professeur Meissa Fall

 
Retour