Mot du Directeur

L’UFR Sciences de l’ingénieur devra être le regroupement de Grandes Ecoles d’excellence [...]

Professeur
Meissa FALL
Lire la suite...









Bookmark and Share

UFR SI - RSS
Cursus Licence Professionnelle (Grade L3)

Cursus Licence Professionnelle (Grade L3)

Licence Professionnelle Géomètre-Topographe (Grade L3)

MAQUETTE  PEDAGOGIQUE

Licence Professionnelle Hydrogéologie (Grade L3)

CONTEXTE ET INTERET DE LA FORMATION

Les eaux de surface sont le plus souvent très vulnérables, soumises à des pollutions diverses, notamment dans les grandes agglomérations et les zones agricoles. Elles sont également très sensibles aux variations climatiques qui conditionnent directement leur disponibilité. Ainsi dans les zones arides et semi arides ces ressources en eau sont très insuffisantes, inexistantes en certaines périodes de l’année. Au Sénégal par exemple les cours d’eau les plus importants comme la Gambie, la Casamance, le Saloum…etc. sont, une bonne partie de l’année ou sur une bonne partie de leur cours, occupés par de l’eau saumâtre à salée, donc non potable. Ceci conduit à faire recours aux eaux souterraines, plus stables tant du point de vue qualitatif que quantitatif.

Ces ressources en eau sont cependant souvent difficiles à mobiliser du fait de leur position souterraine qui nécessite des techniques d’investigation toutes particulières. L’hydrogéologie est la science qui permet la maîtrise de ces techniques qui vont de la connaissance du réservoir (l’aquifère) qui renferme l’eau, à son exploitation en passant par la connaissance de sa dynamique (modalités de l'écoulement) et sa qualité (propriétés physico-chimiques de l'eau) qui en fait une ressource viable.

BUT DE LA FORMATION

Dans les pays en voie de développement, le principal obstacle à la mise en valeur de ces ressources est l’insuffisance, aux échelles nationales, de cadres hydrogéologiques opérationnels capables d’assurer les études nécessaires à l’exploitation et la gestion durable des eaux souterraines.

La Licence professionnelle vise à combler ce hiatus par la formation d’hydrogéologues de niveau technicien supérieur rompus aux tâches de terrain (conception et suivi des ouvrages de captage d’eau souterraine), et capables d’épauler les chercheurs dans la gestion des ressources en eau souterraine.

Licence Professionnelle En Hydrogeologie

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

L’objectif de la formation est de doter l’étudiant de compétences technique et professionnelle pour manager sur le terrain des travaux et études liés aux ressources en eau souterraine :

  • Conduite des travaux de fonçage de forage et puits,
  • Contrôle des opérations de réalisation de points d’eau ;
  • Suivi et surveillance des nappes d’eau souterraine ;
  • Gestion des données hydrogéologiques dans les services public, parapublic ou privé.

ORGANISATION DE LA FORMATION

La formation dure 1 année, destinée aux enseignements intra muros ponctués par des visites et stages de terrain afin de capitaliser les connaissances théoriques acquises. Un stage professionnel de 90 jours est prévu après le 2ème et dernier semestre, il est sanctionné par un rapport de stage, qui doit être validé par le directeur de stage.

Les enseignements sont regroupés en 10 Unités d’Enseignements (UE) réparties dans les 2 semestres. Chaque UE sera sanctionnée par une note, sous la responsabilité de l’enseignant chargé du module. L’admission à une UE est obtenue pour une moyenne de 10/20. Si l’admission n’est pas obtenue, les étudiants sont autorisés à repasser les épreuves pour lesquelles ils n’ont pas obtenu la moyenne, à la session de rattrapage.

Les enseignements se déroulent d’octobre à juillet avec des évaluations semestrielles en février et juillet. Toutefois à la fin du 2ème semestre les étudiants sont autorisés à effectuer leur stage de fin de formation.

Le corps enseignant est composé du personnel des Universités du Sénégal ainsi que de professionnels du service public/privé ayant une grande expérience des travaux hydrogéologiques.

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS

SEMESTRE 1

.